COMMENT RÉDUIRE (ET DE LOIN) LE PLASTIQUE DES DOYPACKS UTILISÉS POUR LE CHOCOLAT?

Les entreprises alimentaires se retrouvent parfois face à des exigences apparemment contradictoires provenant de différentes sources. Les fabricants de chocolat, par exemple, nous ont demandé de combiner les trois exigences suivantes:

  1. Répondre à la demande citoyenne de réduire la consommation de plastique et d’améliorer la recyclabilité
  2. Obtenir un format attrayant dès la phase de distribution
  3. Maintenir le rythme de production avec des matériaux qui ne compliquent pas et ne ralentissent pas leurs machines

Et, bien que cela semble difficile, chez Eniter nous avons réussi à répondre à tous ces besoins avec un sachet doypack spécifiquement conçu pour contenir des chocolats..

Réduire la quantité de plastique utilisée jusqu’à 60 %

Jusqu’ici, les fabricants proposaient aux producteurs de chocolats des sachets doypack aux formats moyens et mini, fabriqués à base de plastiques complexes. Avec Eniter, nous proposons une nouvelle solution basée sur un autre matériau : le papier.

En effet, nous avons élaboré un complexe principalement fabriqué en papier, capable d’offrir à l’aliment la même protection que le plastique et qui, par ailleurs, est recyclable. Une fois utilisé, il suffit d’éliminer l’emballage dans la poubelle en papier.

Sans renoncer à la fenêtre

Autre avantage de cet emballage : il permet d’intégrer une fenêtre fonctionnelle, idéale pour exposer le produit. Pépites, dragées, mini-portions… quoi de mieux que d’exposer ces délices au public ? Bien entendu, la fenêtre peut prendre la forme que le client souhaite ; il peut s’agir d’une étoile, d’un nuage ou même d’un cœur, pour les différentes occasions.

Au format bobine ou sachet perforé

Bien que le sachet doypack soit aussi pratique que vendeur, nous pouvons également produire ces emballages principalement en papier sous forme de bobine ou d’autres formes de sachets, selon les besoins de nos clients.

Recommended Posts